Republique des idees
Réinventer la démocratie
Forum, Grenoble du 8 au 10 mai 2009

Accueil du site > 03. Événements > [Blog] Réinventer la démocratie > Programme détaillé > Nation ouverte, nation fermée : quelle place pour les immigrés (...)

Nation ouverte, nation fermée : quelle place pour les immigrés ?

Vendredi 8 Mai, 16h30-18h
Partager cette page :

Bien loin de faire de l’immigration un « problème », les sociétés démocratiques ont plus souvent su intégrer en leur sein des populations d’origines diverses. Ce processus est aujourd’hui visiblement en panne. Par intégration, faut-il entendre participation à la vie publique ou simplement conformité aux lois ? Les immigrés doivent-ils être seulement une force de travail d’appoint ou doit-on leur donner des droits en retour ? La question des sans papiers, souvent installés en France depuis longtemps et bien « intégrés » rend aujourd’hui cette question encore plus visible.

Table ronde introduite et animée par Pierre Singaravélou
Avec Patrick Weil, Geneviève Domenach-Chich, Danièle Lochak

Geneviève Domenach-Chich est aujourd’hui militante à la Cimade où elle intervient dans une permanence pour étrangers malades à Aubervilliers. Ancienne secrétaire nationale du Parti Socialiste aux questions de société, puis diplomate à l’Unesco, elle a lancé divers programmes d’intégration des migrants en France mais aussi en Chine, Mongolie et Asie du sud-est.

Danièle Lochak est professeure émérite à l’université Paris Ouest. Elle a été présidente du Gisti et vice-présidente de la Ligue des droits de l’Homme. Ses travaux récents portent sur les droits des étrangers et la politique d’immigration. Elle a récemment publié Face aux migrants : Etat de droit ou état de siège ? (Textuel, 2007).

Patrick Weil est directeur de recherche au CNRS. Spécialiste de l’histoire de l’immigration en France, il est notamment l’auteur de La République et sa diversité. Immigration, intégration, discriminations (Seuil/République des Idées, 2005) et de Liberté, Egalité, Discriminations. L’identité nationale au regard de l’histoire (Grasset, 2008).

Pierre Singaravélou est historien, spécialiste de la colonisation et du « savoir colonial ».


Pour aller plus loin :

- Marie-Claude Blanc-Chaléard, Stéphane Dufoix, Patrick Weil (dir.), L’étranger en questions du Moyen âge à l’an 2000, Paris, le Manuscrit, 2005.

- Jo Briant, Ces milliers de migrants qui meurent en route... Pourquoi ?

- Robert Castel, La discrimination négative (Seuil, République des idées, 2007).

- CIMADE, Votre voisin n’a pas de papiers : Paroles d’étrangers (La Fabrique, 2006).

- François Héran, Le Temps des immigrés, (Seuil/République des idées, 2007).

- Choukri Hmed et Sylvain Laurens (dir), L’invention de l’immigration. Revus Agone 40, 2008.

- Claude Jacquier, « Les grandes politiques d’intégration sont en échec », entretien, repid.com, mai 2009.

- Danièle Lochak, Étrangers, de quel droit ?, Paris, Presses universitaires de France, 1985.

- Danièle Lochak (dir.), Mutations de l’État et protection des droits de l’homme, Nanterre, Presses universitaires de Paris 10, 2006.

- Danièle Lochak, Face aux migrants, état de droit ou état de siège ?, Paris, Textuel, 2007.

- Danièle Lochak et Carine Fouteau, Immigrés sous contrôle. Les droits des étrangers : un état des lieux, Paris, le Cavalier bleu, 2008.

- « Parler d’autres langages que celui de la science », entretien audio avec Gérard Noiriel, par Nicolas Delalande & Ivan Jablonka, La Vie des idées, 08-01-2008.

- Gérard Noiriel, A quoi sert l’identité nationale ? (Agone, 2007).

- Gérard Noiriel, Réfugiés et sans-papiers. La République face au droit d’asile, XIXe-XXe siècle, Paris, Hachette littératures, 1998.

- Gérard Noiriel, État, nation et immigration. Vers une histoire du pouvoir, Paris, Belin, 2001.

- Gérard Noiriel, Le creuset français. Histoire de l’immigration, XIXe-XXe, Paris, Seuil, 1992.

- Gérard Noiriel, Immigration, antisémitisme et racisme en France (XIXe-XXe siècle), Paris, Fayard, 2007.

- Emmanuelle Saada, Gérard Noiriel, Les enfants de la colonie : Les métis de l’Empire français entre sujétion et citoyenneté (La Découverte, 2008).















haut de page