Les nouveaux pouvoirs d’agir

Nos sociétés érigent en idéal la capacité d’agir, celle de l’individu libre et autonome. Pourtant, de tout le corps social montent des exaspérations, revendications ou souffrances de la part de vies empêchées, à mille lieues de cet idéal d’accomplissement.

Les droits de l’homme rendent-ils idiot ?

Les droits de l’homme sont régulièrement assimilés à une bien-pensance qui conduirait à la crétinisation des esprits.

Les origines du populisme

Enquête sur un schisme politique et social
Le populisme est le produit de deux secousses telluriques. Premier séisme : la montée d’un immense ressentiment contre les partis et institutions politiques. Face à l’échec de la droite et de la gauche à contenir les excès du capitalisme, la (...)

Le temps des passions tristes

Inégalités et populisme
Nous vivons un temps de passions tristes. Ce moment s’explique par le creusement des inégalités, mais surtout par la transformation de leur nature. La souffrance sociale n’est plus vécue comme une épreuve appelant des luttes collectives, mais (...)
Toujours en librairie
haut de page